image-beton-coule-a-la-brouette-1
Bricolage

Qu’elle est le dosage du béton à calculer pour réaliser une dalle ?

Matériel essentiel pour la réalisation de nombreux travaux de construction, parlons du béton ! Ses caractéristiques et sa composition varient considérablement pour permettre d’offrir les propriétés nécessaires à des tâches spécifiques.

Pour fabriquer du béton, il faut faire des mélanges de matériaux, avec du ciment, du sable, de l’eau, du gravier ou encore des agrégats.

En soit, la part de ces composants à utiliser est aussi importante car elle définit l’efficacité et la qualité du béton alors obtenu. Vous l’avez compris, vous ne pourrez pas couler de dalles sans béton. Apprenez donc comment réaliser et calculer le bon dosage de béton pour une dalle.

Les bonnes quantités pour un dosage de béton pour dalle réussi

La bonne quantité de béton pour une dalle varie selon l’utilisation qu’on en fait. En effet, on peut créer différents types de dalles : carrossables, de terrasse, en béton armé ou encore des dalles pour fondations.

Les usages les plus répandus qu’on en fait nécessitent généralement entre 300 et 350 kg de béton par m3 de dalle. Néanmoins, il arrive que des circonstances induisent un dosage plus pointu.

Alors, qu’importe le type de béton que vous cherchez, les matériaux tels que le ciment, le sable, l’eau et le gravier sont indispensables.

Pareillement, pour n’importe quelle application de béton pour des dalles, il faut rechercher de la résistance. Celle-ci assure partiellement une qualité indispensable pour s’assurer que la construction soit sécurisée.

La résistance est proportionnelle à la quantité de ciment choisie pour le dosage. Généralement, il est courant de retrouver un dosage de 350 kg/m3, il est compatible avec la majorité des ouvrages maçonnés. Le bon dosage de béton pour dalles demandent globalement :

  • 300 kg de ciment
  • 1100 kg de granulat
  • 155 litres d’eau
  • 830 kg de sable

En fonction des utilisations et compte tenu de cas définis, la proportion de ces matériaux varient grandement. Pareillement, il se peut que d’autres éléments s’ajoutent au mélange.

image-beton-coule-sur-une-dalle

Les différents dosages pour dalle en kg/m3

Chaque matériel essentiel à la réalisation de béton de dallage a des effets substantiels et se doit d’être mesuré de la bonne manière.

Tout d’abord, le ciment représente un élément fondamental créant la pâte et assurant la cohésion avec le reste des éléments. D’autant plus qu’il est un indicateur de résistance.

En soit, sa part dans un mélange prévoit des dosages de béton en kilogramme de ciment par mètre cube. Le sable sert notamment à combler les espaces vides engendrés par le gravier.

En ce qui concerne le dosage, la quantité de sable doit généralement être égale à 1/3 de celle du béton dans un mélange contenant du gravier. Le type de sable le plus utilisé pour ces opérations est le sable fin de type 0/2.

Ainsi, la quantité de graviers correspond aux 2/3 restants. Ses dimensions oscillent entre 2 et 63 mm, ils ont un rôle structurel. Désormais, découvrons les principaux dosages de béton selon la contenance en ciment.

image-quantite-pour-1-metre-cube-de-beton-1

Le dosage de béton pour 300 kg/m3

Pour construire une dalle piétonne ou une terrasse, il faudra revoir à la baisse la quantité de ciment. Pour ce genre de projets, le dosage à 300 kg/m3 est adapté. Néanmoins, il faudra ajouter du sable et des graviers à cette préparation. Ce dosage pour pour dallage offre un résultat certes moins fin, moins résistant, mais il est moins cher.

Le dosage de béton pour 350 kg/m3

Ce dosage est le plus utilisé pour construire du béton à dallage. Dit standard, il est de 350 kg/m3 et est utilisé pour des constructions courantes. Notamment dans la réalisation des fondations, des poutres, une terrasse, des linteaux, des dalles carrossables ou bien des ouvrages en béton armé.

Le dosage de béton pour 400 kg/m3

Seulement, certains projets nécessitent un béton plus résistant. Réalisant un revêtement défini, les chapes lissées ont un besoin de résistance du béton plus important. Le dosage aborde ici les 400 kg/m3, nécessaires pour assurer une bonne sécurité. En outre, ce béton, plus fin et plus lissé, offre des revêtements esthétiques et solides.

Pour finir, il y a aussi le dosage de propreté, utilisé pour la protection des fondations. Ce béton, maigre et faiblement dosé en ciment, requiert un dosage de 250 kg/m3.

Savoir mettre en œuvre le mélange de béton pour obtenir une dalle parfaite

Mise en œuvre à l’aide une bétonnière

Pour préparer un dosage de béton de dallage avec un volume conséquent, il est indispensable d’utiliser une bétonnière qui interviendra pour le mélange. Cette dernière est très efficace et permet de gagner en efficacité et en rapidité. Utilisant un tambour, cette machine réalise les mélanges de façon optimale et totalement homogène. Elle offre ainsi un béton d’une excellente qualité et qui répond parfaitement au besoin.

Néanmoins, son utilisation demande d’être montueux sur certains aspects. Il ne faut pas remplir la machine à plus de 80% de son volume maximal. De même, il vous faudra être très pointilleux pour ce qui concerne les temps d’attente et les délais d’utilisation du béton produit.

image-coulage-dalle-de-beton-2

L’utilisation de dosage béton prêt à l’emploi

Pour bénéficier d’une meilleure aisance dans la préparation de votre béton, vous pouvez utiliser plusieurs outils. L’outil de calcul du béton peut être intéressant si vous cherchez un bel accompagnement.

Ce dernier est simple à prendre en main, mais aussi rapide. Il faut dans un premier temps renseigner des données clés concernant vos besoins et vos attentes. Il s’agit par exemple de :

  • la surface totale de la construction en m3
  • les dimensions de la zone
  • l’épaisseur souhaitée pour la dalle
  • la quantité de ciment à intégrer au mélange
  • le type de béton
  • les caractéristiques de ce béton

En entrant ces données, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur un bouton pour obtenir le dosage pour dalle qu’il vous faut avec les proportions de chaque composant.

Pareillement, vous profiterez d’une liste de conseils permettant d’arriver à un béton prêt à l’emploi. Cette dernière indiquera les caractéristiques nécessaires à l’application de vos tâches.

Les points forts et points faible d’un dosage réussi pour une dalle

Un dosage par dalle bénéficie de plusieurs avantages, mais aussi d’inconvénients. Voici les principaux !

Les atouts

  • Permet de diminuer le gaspillage de votre matériel.
  • Facilite le choix d’un dosage personnalisé pour chaque construction.
  • Permet de couler le béton dans la forme que vous désirez.
  • Offre une production de béton économique et relativement rapide.
  • Permet de personnaliser la résistance.

Les limites

  • Crée de l’efflorescence quand l’humidité réagit avec les sels solubles.
  • Peut engendrer du fluage au sein des structures.
Commentaires fermés sur Qu’elle est le dosage du béton à calculer pour réaliser une dalle ?